ADRESSE

 

2489 rue de l'Église,

Val-David,

Québec, J0T2N0

CONTACT

 

bistrostationb@hotmail.com

 

Tel: (819) 320-0062

 

HORAIRE

 

Mardi mercredi jeudi :

11h à 15h et 17h à 20h

 

Vendredi et samedi:

11h à 21h

 

Dimanche: 11h à 20h

_

©2018 Tous droits réservés STATION B

L'histoire derrière Station B
De la petite à la grande histoire

Station B se situe au cœur du village de Val-David, à deux pas de l'ancienne gare. En 1892, la Compagnie de chemin de fer Canadien Pacifique construit la gare et la nomme Bélisle's Mill Station en l’honneur de Joseph Bélisle.

Dès 1849 trois colonisateurs, Jean-Baptiste Dufresne, Olivier Ménard et Narcisse Ménard, viennent s'établir sur le territoire de l'actuel Val-David, dans le secteur du Lac Paquin. Ils commencent à défricher leurs lots de terres et d'autres colons se joignent à l'aventure. Parmi eux, on retrouve Joseph Bélisle, François Barbe, François Caron, Luc Paquin et plusieurs autres. Avec les années, la population augmente et on développe le territoire: vers le dixième et le onzième rang avec la construction du Moulin à eau sur la rivière du Nord, vers le Lac de la Truite, le Lac des Sables (Sainte-Agathe-des-Monts) et la Municipalité du Canton de Doncaster (Sainte-Lucie).

 

Le territoire est d'abord annexé à la municipalité de Sainte-Adèle, et à partir de 1862 la paroisse de Sainte-Agathe-des-Monts est fondée. C'est Joseph Bélisle qui devient le premier maire de la municipalité. Personnage important de son époque, il fait également l'acquisition du moulin à scie et à farine (1878). Grâce au rêve du curé Labelle, le Train du Nord, la colonisation des Hautes Laurentides se poursuit. Comme le lieu est stratégique en raison de son moulin, la Compagnie Canadien Pacifique érige une nouvelle gare, Bélisle's Mill Station. On surnomme ce secteur de la paroisse Sainte-Agathe «  Bélisle's Mill » et autour de cette gare, le noyau villageois se façonne.

 

Plus tard, en 1917, la paroisse de Saint-Jean-Baptiste-de-Bélisle voit le jour et on édifie une église, un presbytère, un couvent et une école. C'est à cette époque que le développement touristique de la région démarre. Le train du Nord permet le transport de Montréal vers les centres de villégiature (chalets près du Lac Doré, le Chalet de la Sapinière, auberges) pour pratiquer le ski, la chasse, la pêche et l'alpinisme. Finalement, en 1944, la municipalité est nommée Val-David en l'honneur de l'Honorable Athanase David, député de l'Assemble nationale et Secrétaire de la province de Québec.

 

Dès le début de notre aventure, le nom de Station B s'est imposé. Fiers de notre patrimoine et de notre village, nous voulions profiter de notre vitrine pour ouvrir une fenêtre sur l'histoire de Val-David. Vous pourrez ainsi découvrir notre plat unique le Bélisle's Mill pâté chinois deluxe, la poutine la Mère Ménard, le péché du curé Labelle, etc... Nichée au centre du village, la gare a toujours été un lieu de rencontre et d'échange. C'est de cette tradition villageoise que Station B s'inspire!